La cuisson à la broche

cuisson à la broche à mâcon 71000

La cuisson à la broche à Mâcon est une antiquité. Une cuisine médiévale qui fait parti de notre patrimoine culturel européen. Mais ce qui nous plaît réellement ce n’est pas l’histoire de cette cuisson du moyen âge. C’est en premier lieu le délice de cette viande cuite pendant des heures avec ses odeurs de grillades, le son de la viande qui crépite et dans notre assiette un goût authentique et savoureux. Quoi de plus contradictoire qu’une viande chasser par des barbares à une époque où l’on se battait pour survivre, et qui aujourd’hui, se retrouve à la table des mariés dans une ambiance des plus délicates et attentionnées…

Choisir la cuisson à la broche à Mâcon pour son mariage

Il n’y a pas de concept idéal ou meilleur qu’un autre. On choisit en fonction de ses goûts, du nombre de nos convives et de notre budget. La cuisson à la broche à Mâcon est une vraie tendance pour nos mariages. Alors que, à contrario, il existe sur nos marchés depuis toujours ! On en a pour tous les goûts à condition d’aimer la viande, tel que le traditionnel poulet rôti, le jambon, la cuisse de bœuf, l’agneau, le cochon de lait…  La cuisson à la broche nous à toujours séduit et reste intemporel. Les thèmes de votre mariage suivant : le thème bohème, champêtre, médiéval, nature, campagnard sont concernés par ce type de cuisson.

La technique de cuisson à la broche à Mâcon

Dans la maison de nos parents, nous réalisions cette technique de cuisson dans la cheminée. Mais avec les nouvelles normes thermiques, nos cheminées ont évoluées pour rendre ce système de chauffage plus performant. Aujourd’hui, pour réaliser ce type de cuisson on aura besoin d’un rôtissoire. Que ce soit à la maison ou à notre mariage, il en existe plusieurs sortes. Électrique, à gaz ou au charbon de bois par exemple.

Au charbon de bois

Il est le plus utilisé par les associations communales, événement entre amis, bal des conscrits. On peut le fabriquer maison à l’aide de vieux barils ou comme pour moi le louer auprès d’un organisme spécialisé. Un superbe rôtissoire professionnel sur remorque ou non avec un tournebroche électrique me sont souvent proposé. On le placera dans les cours de châteaux ou jardins de salles des fêtes sans problème mais interdit dans les forêts, bois et zones à risques. Il existe deux emplacements de braise possible. Dessous la broche ou derrière à la vertical. Les braises dessous la broche nécessiterons une bonne maîtrise du feu mais on retrouvera un goût de fumer plus prononcer dans notre viande.

Au gaz ou électrique

Beaucoup plus utilisé par les professionnels de la rôtisserie car il est plus facile à mettre en œuvre. Sur remorque, sur roulette ou juste sur pied, c’est celui que je plébiscite. En effet, la gestion de la puissance de feu sera facilement gérable par des boutons. De même pour la dorure de la viande qui sera régulière. Nous n’avons plus besoin d’espace de stockage pour les bûches de bois. Une arrivée électrique sera toujours nécessaire pour la mise en marche des brûleurs et du tournebroche.

En situation

Avant de pouvoir déguster votre viande, il faudra être patient ! En effet plusieurs étapes sont à respecter. Commençons par la préparation de la viande. Par exemple prenons un cochon de 20kg pour 30 personnes. (Pour ma part commandé à la ferme de Collonge ou à la ferme de Lusignat.) Il nécessite de l’assaisonner avec une marinade à base de moutarde et de fines herbes au niveau de la poitrine et au niveau des jambons en effectuant quelques entailles. Ensuite il faudra l’embrocher et mettre en place le rôtissoire. On utilisera du fils de fer.

Laissons place maintenant à la cuisson à la broche à Mâcon. Allumons les braises ou les brûleurs. Sa cuisson durera de 4 à 5 heures suivant la gestion des flammes et du positionnement de la broche. On commencera la cuisson loin des flammes et on se rapprochera petit à petit pour obtenir une belle croûte bien dorée. Après cela, on utilisera un thermomètre pour s’assurer de la cuisson à cœur (67°C). Une cuisson lente durant laquelle on arrosera toute les 15 minutes avec une marinade ou le jus de la viande pour obtenir une viande moelleuse. La règle c’est cuire lentement et prendre son temps ! La viande au niveau du ventre cuira plus rapidement, on y mettra donc un morceau d’aluminium durant la moitié de la cuisson.

On arrive presque à la dégustation ! La découpe du cochon. Pour cela, il faut être méthodique. Avoir un large espace de travail propre et protéger pour pouvoir commencer. Celle-ci effectuée, je vient déposer les morceaux dans le jus de rôtis et le reste de la marinade. Un dernier coup de chauffe si besoin et enfin le moment tant attendu…

jambon rôti à la broche

Les viandes (400g de viande crue pour un mariage)

La cuisse de bœuf – 50 à 60kg – 100 personnes minimum

Le cochon de lait entier – 15 à 20kg – 30 personnes minium

le porcelet entier – 21 à 45 kg – 50 personnes minimum

Agneau – 16 à 20kg – 30 personnes minimum

le jambon – 9 kg – 20 personnes minimum

longe de porc – 3 à 4 kg – 20 personnes minimum

Le poulet fermier – 1.5 kg – 20 personnes minimum

Les marinades

Moutarde, huile d’olive, herbe de Provence, miel

Paprika, tomate, huile d’olive, herbe de Provence

Guiness, moutarde, huile d’olive, miel, herbe de Provence

Vin blanc, huile d’olive, ail, herbe de Provence

 

Pour obtenir un devis pour votre événement, ou recevoir des détails sur mes prestations, veuillez utiliser le formulaire de contact présent sur cette page ou me contacter depuis ma page pro sur Facebook.